Une belle seconde place pour Julien Chorier sur la Hardrock 100 dans le Colorado

Alors que ce week-end l'Amérique du Sud vibrait pour la ballon rond, au Nord se disputait l'une des courses de trail running les plus célèbres au monde : la Hardrock Hundred Endurance Run à San Juan Range, dans le Sud du Colorado (USA). Si l'espagnol Kilian Jornet remporte cette course de 100,5 miles (161 Km) en 22h45, le français Julien Chorier s'offre une belle seconde place en 25h07 !

Le parcours :

Après sa victoire en 2011, Julien revient dans le Colorado pour disputer une nouvelle fois la Hardrock 100, suite à un tirage au sort favorable (méthode de sélection des concurrents sur cette course) pour le savoyard comme pour pas mal de grands coureurs cette année, parmi lesquels : Dakota Jones, Thimothé Olson, Kilian Jornet, Sebastien Chaigneau, Adam Campbel, Tsuiochi Kaburaki et bien d'autres... un tirage au sort qui promet une course vraiment excitante !

La Hardrock 100 offre une boucle de 160Km environ, 10400m de dénivelés positifs ! C’est un parcours typé montagne avec des hauts cols, des pierriers, des névés… un parcours à plus de 3000m d’altitude en moyenne avec des passages à plus de 4000m ! Une acclimatation en altitude est indispensable si l’on veut espérer bien vivre la course.

La préparation :

Après un très bon début de saison, mais une dernière course décevante, Julien Chorier souhaitait mettre toutes les chances de son côté pour tenter un doubler sur la Hardrock 100. Grâce à plusieurs séjours dans la station la plus haute d'Europe, Val Thorens (2 300m), Julien a pu se préparer efficacement à affronter les conditions particulières que l'on rencontre dans ces courses en haute altitude. Arrivé sur place une dizaine de jours avant la course, Julien a reconnu une partie du parcours avec Brendan et Paul, deux coureurs de Durango qui seront ses pacer sur la seconde partie de la course.

Préparé et accompagné, Julien pouvait aborder la Hardrock 100 en toute sérénité.

Julien Chorier hardrock 100 2

La course :

Dès le départ, Julien prend la tête avec Kilian Jornet, suivi par Adam Campbell, Tim Olson et Dakota Jones. Puis, Killian prend la tête des opérations et affiche 2min15 d'avance à Telluride - 27,8 miles et 5h40 de course - devant Julien et Timothy et Dakota.

A Ouray - 43,9 miles - Killian creuse l'écart avec 3min15 sur Julien qui est suivi par Dakota Jones et Seb Chaigneau. Julien repart pour 15 miles avec Brendan, son premier pacer. Tout va bien pour le moment, une grande montée sous le soleil les attend. La température va alors grimper, à la limite du supportable...

Julien Chorier hardrock 100 5

Julien Chorier arrive à Grouse Gulch - 58,4 miles et 12h de course - en même temps que Kilian. Objectif : garder le sourire, mais surtout Kilian en ligne de mire. Il repart avec son 2ème pacer, Paul.

A 67,7 miles (Burrows Park) Kilian prend son envol et devancer Julien de 19 minutes. Arrivé à Sherman - 71,9 miles et 21h46 de courses - Julien compte 21 min de retard sur Kilian et doit alors affronter la nuit et la pluie. Les coureurs devront affronter 5h d'orages sans discontinuité, avec des températures justes positives, le tout à 4000m d'altitude.

Des conditions météo qui vont changer le visage de la course avec plusieurs abandons, cependant Julien garde le rythme à 53min de Kilian et devançant Adam Campbell de 50min à Pôle Creek - 80,8 miles.

Mais Julien commence à souffrir du dos et n'arrivera pas à se défaire de la douleur durant les 20 derniers miles, ce qui le ralenti considérablement. A Cunningham Gulch - 91,2 miles - Julien est second, 2h derrière Kilian qui s'envole vers la victoire. Julien est un peu marqué, il a ralenti le pas mais garde le cap vers la ligne d'arrivée. Brendan sera son pacer durant cette dernière section.

Julien Chorier hardrock 100 3

Julien termine la course en 25h07 : "Ce fut une très belle course, un départ incroyable avec de nombreux amis, un voyage jusqu'à Island Lake sous le soleil, un paysage époustouflant et de très nombreux supporteurs le long du parcours. Je suis très heureux de cette deuxième place étant donné les conditions météo et mon mal de dos qui auraient pu interrompre ma course !"

Retrouvez également l'interview de Julien sur le site de irunfar.com.

Julien Chorier hardrock 100 4

Crédits photos : Jordi Saragossa

  • logo  effinov
  • Hoka one one Logo 2015

  • VT-Bloc marque-gris-H
  • logo  julbo
  • logo compressport
  • Allibert logo 2016