Trip aux US avec HOKA

Julien Chorier
Prévu depuis plusieurs mois, et décalé à plusieurs reprises, c’est finalement en « dernière minute » que je me suis envolé pour Flagstaff (Arizona) pour un regroupement d’athlètes HOKA. Les Frenchies Nicolas Martin et Ludovic Pommeret étaient également du voyage.
L’objectif de ces quelques jours sur le plateau du Colorado (plus de 2000m d’altitude, quand même !) était de rassembler certains des athlètes qui participeront aux courses de l’UTMB fin août. Nous avons donc retrouvé sur place les locaux, Jim Walmsley et Tim Freriks, mais également Tim Tollefson, Magda Boulet, Jared, Andrea Huser et Tom Evans. Récit d’un voyage sportif !
Arrivés le mercredi au pays de l’Oncle Sam, les premiers réveils sont un peu matinaux. Avec le décalage horaire, Ludo et moi en profitons pour un petit footing avec les premières lueurs du jour, afin de se mettre en route et de retrouver Jim et Tom pour une séance de piste…
Dès l’échauffement (à 14-15km/h), je ressens bien l’effet de l’altitude (2100m) et de la chaleur, il doit faire plus de 30°C à 10h. La séance proposée par Jim est 5 X 1 mile ! Pour une récupération après le voyage, cela semble un peu ambitieux…
Sur le premier, je suivrais sur 1000m… 😥
Pour la suite, ma séance sera un peu ajustée : 1000 – 800 – 800 – 400 – 400.
Vraiment intéressant de voir l’aisance de Jim à enchainer les tours en 1’11/1’12.
Le footing de récup’ après la séance sera un footing très actif à presque 15km/h. ça s’annonce compliqué cette semaine !
Après un peu de repos, rendez-vous est pris pour 16h afin d’aller découvrir les roches ocres de Sedona. N’ayant pas forcement bien digéré la séance du matin, le décalage horaire et le repas américain du midi, je subis toute la séance.
Heureusement que le cadre est vraiment magnifique 😬
J’aurai quand même le droit à un petit break quand notre course croise le chemin d’un « joli » crotale. On prendra quelques précautions pour le contourner. Avec Ludo, on ne faisait pas les fiers !
Le diner permet de tous se retrouver et de planifier la journée du lendemain dans le Grand Canyon. Il s’agit d’une boucle que Jim et ses collègues font souvent. Ils l’appellent la « Cowboy loop » 🤠
On démarre de Canyon village pour emprunter, sur 7 km, une une piste cyclable au profil montant. En 30 min, on est au départ du sentier qui plonge dans le Canyon.
Sur le haut, il y a un peu de monde. Plus on descend, moins il y a de touristes et plus la température augmente. De 27°C au départ, on atteint les 42-43°C au fond du Canyon !
Les 1400m de D- et la chaleur se font bien ressentir. Un petit bain dans le Colorado permettra de se refroidir avant de repartir pour quelques km au fond du Canyon.
Il y a un peu de monde qui campe, le coin est agréable.
On se retrouve rapidement à prendre le chemin de la montée. On retrouvera Nico Martin qui, ne pouvant pas trop courir, est parti en sens inverse à notre rencontre.
La montée n’est jamais raide, mais plus d’une dizaine de km à trottiner, ça laisse des traces…
Samedi, on effectue le shooting photo HOKA pour créer une base d’images pour la semaine de l’UTMB.
En fin d’après-midi, Tim Freriks et Tom Evans me proposent un footing de récup’, bonne idée, non ? Sauf qu’il s’agira de 20km courus en 1h30. La récup’ attendra un peu ! 😣
Dimanche matin, on déclinera l’offre de Jim de faire la sortie marathon tempo (sic) ! Une sortie avec de nombreux marathoniens de Flagstaff. Sortie qu’ils feront en accélération progressive de 15km/h à Presque 20km/h…
De notre côté, avec Ludo et Tim Tollefson, on fera encore une vingtaine de kilomètres à allure plus modérée.
L’après-midi, on loue des vélos de route pour pouvoir faire une sortie entre Frenchies. L’objectif sera d’aller faire un tour de Mormon Lake. Une belle balade de 100km avec assez peu de dénivelé mais le fort vent et les températures supérieures à 40°c ne nous faciliteront pas la tâche.
Nous démarrons sur la mythique route 66 avant de partir plus au Sud. Les paysages sont vraiment incroyables malgré l’aridité.
Mormon Lake n’a de lac que son nom car il semble bien asséché depuis un moment. Un village persiste, il ressemble plus à un camping avec d’énormes camping-cars et caravanes.
Lundi matin, un dernier petit footing avec Tom Evans et il est déjà temps de prendre le long, très long chemin du retour vers l’Europe. Le plein de soleil est fait, tout comme le bloc d’entrainement !
L’accueil de Jim et Tim à Flagstaff a été vraiment au top, ils ont pris plaisir à nous faire partager un peu de leur quotidien (et ne nous ont pas ménagé 😉).
Un grand merci à HOKA pour cette opportunité qui m’a vraiment reboosté pour la suite de la saison.
Si vous voulez en savoir plus sur le Cowboy Loop, voici une petite vidéo qui résume bien l’ambiance et le profil ! A découvrir également sur mon compte Strava
Commentaires
  • Le minor Yannick
    Répondre

    Super récit. Super sympa Julien de nous faire voyager par cet article 😋

Laisser un commentaire