La Maxi-Race, une course en demi-teinte

La Maxirace, 86km et 5300m de dénivelé positif autour du lac d'Annecy.

Départ 3h du matin d’Annecy. La gestion de la nuit avant la course se passe bien. J’arrive à dormir un peu plus de 4h avant le départ.

MaxiRace-Annecy-2014-XtofAubonnet-1

C’est peut-être pour ça que je suis encore endormi sur la ligne de départ…

MaxiRace-Annecy-2014-Timothee-Nalet-3

Les premiers km le long du lac vont vite nous réveiller. Le train est bon (+/- 15km/h), Ricky se pointe rapidement en tête.
La longue montée jusqu’au Semnoz me sera très difficile, je n’arrive pas à trouver mon allure, je laisse filer un premier groupe et me cale à l’arrière du second mené par Xavier.

MaxiRace-Annecy-2014-Timothee-Nalet-4
Le passage au sommet me fait du bien, je repars dans la descente avec de bien meilleures sensations. On reprend une partie des coureurs de tête. Aurélien Collet semble en pleine forme malgré le km vertical couru la veille.
On devait tous avoir un peu trop la tête dans le guidon car on loupe le point d’eau. On est plusieurs à être à sec. La seconde bosse après Saint Eustache nous permet de revenir sur Ricky et Clément. Je fais la montée à l’arrière du groupe. Je pers quelque dizaine de mètres sur la fin. Je ne m’inquiète pas, je sais que je vais rentrer dans la descente.

Le point d’eau fait du bien, on repart en groupe en direction de Doussard. A l’arrivée sur la route, le rythme accélère de nouveau, les 3km sont avalés à plus 15km/h.

MaxiRace-Annecy-2014-Timothee-Nalet-6

Je fais l’erreur de me mettre dans le dur à ce moment-là pour ne pas lâcher le groupe. Je vais vraiment le regretter.

MaxiRace-Annecy-2014-Timothee-Nalet-0871
A la sortie du ravito de Doussard, j’ai les jambes « bétons », je n’arrive pas à relancer sur le plat. La montée vers le col de la Forclaz ne sera pas un calvaire mais une grosse déprime, je n’avance plus.

MaxiRace-Annecy-2014-skirun-1

MaxiRace-Annecy-2014-Team-Hoka-Timothee-Nalet-0965

Au chalet de l’Aulp, j’ai déjà perdu 15min… J’essaie de me recentrer sur la course en la prenant comme une bonne prépa pour la suite de la saison. Je ne négocie pas trop mal la difficile descente vers Menthon. Sur la petite boucle sur la route je croise Patrick qui repart, je fais un point au chrono, il est tout juste à un peu plus de 15min.

MaxiRace-Annecy-2014-lepape-SD-1

A la sortie de Menthon, j’ai du mal à me remettre dans le rythme. Juste avant le château, je me fais doubler par 2 gars. Ils vont deux fois plus vite que moi. Sur le coup je crois qu’il s’agit de relais. Mais non, je reconnais Anthony Gay et Julien Coudert avec qui j’ai fait un bout de chemin en début de course. Je me relance et me cale dans leurs baskets. On discute un peu sur la partie de route avant d’aborder la dernière ascension en direction du mont Veyrier. Je reprends du peps et passe en tête. Je rattrape même Ricky qui est dans un grand passage à vide.

MaxiRace-Annecy-2014-skirun-2

MaxiRace-Annecy-2014-Timothee-Nalet-2 Je me régale sur cette fin d’ascension, je bascule dans la descente avec le sourire. Je prends beaucoup de plaisir malgré les 80km parcourus. Je suis loin au classement mais je me rassure comme je peux. J’ai encore de bonnes jambes et je n’ai pas trop perdu de temps sur la fin.

Cette course me permet de bien identifier les points sur lesquels je vais devoir travailler pour être prêt le 11 juillet, départ de la Hardrock...

Un grand merci aux personnes, partenaires qui m'ont permis d'aller au bout de cette aventure :

  • Hoka : les Evo R un modèle au bel avenir ;
  • Effinov : la boisson hydraminov est toujours très bien passée ;
  • Compressport : top confort des pieds à la tête ;
  • Julbo : les Race, nickel ;

Crédits photos :

  • ferei home
  • logo  effinov
  • Hoka one one Logo 2015
  • logo  val thorens
  • logo  julbo
  • logo compressport